C'est en Auvergne que nous nous sommes rendus cette année pour user nos crampons.

 

15 gaillards et gaillardes à l'attaque des quelques sommets entourants Miremont, le Lac de Fades et son barrage !

 

Sur le Weekend, 3 jours programmés et un 4ème qui s'est ajouté pour plaisir de certains.

 

Vendredi :

 

Après un départ bien organisé et à l'heure, une route sans encombre, une arrivée sous le soleil à Miremont au camping.

Etat des lieux, prise en main des locaux et des clés, c'est alors l'heure du ravitaillement.

Chacun s'affère et avale goulument le repas qu'il s'est concocté.

Dans un premier temps nous sommes 11, et nous serons rejoints par la suite par Marco, Edouard puis Michel et Jacky.

L'haure tourne et Eric notre GO n'est pas là, il a du repartir pour une sombre histoire de clés... bref, tout le monde est prêt à rouler, les vélos sont monté, vérifiés, graissés, gonflés.

 

Alors qu'une partie de pétanque s'organise pour les moins témerraires, Eric L, Jean Luc, Philippe M et Nico décident d'aller se dégourdir les jambes en allant voir le long du lac les chemins.

un petit aller/retour de 10Km histoire de constater que l'Auvergne c'est une planche à bascule interminable, sans réel moment de récupération entre montées et descentes. Bref 50' plus tard, de retour au camping où nous retrouvons Eric notre GO.

Au programme une petite sortie de 30km. Sur la papier rien d'extra, 30Km, 800m de D+... Oui mais voila le terrain même s'il ne propose de grandes difficultés techniques, pas de singles, reste toutefois éxigeant. A la fois physiquement car ça monte dès le premier km et c'est raide, mais aussi pour les pneus ! Jean michel nous avait averti, privilégiés le Tubeless avec le préventif... En effet cela ne pardonne pas. 1km et 2 crevaisons et ce sera comme cela sur cette sortie. Pas loin de 10 crevaisons sur la sortie. Nadine souffre aussi d'un freinage permanent de la roue arrère, les plaquettes neuves sont collées... heureusement que franck disposait d'une paire usée mais en état pour les remplacer, et permettre à la miss de profiter du parcours.

 

bonnant mallant, les 30km se font à bn rythme et nous voici rendus dans la demeurre d'Eric et Anne-Marie (petit sobriquet Mimi ! ) où nous festoierons, et entreposerons nos montures.

partis vers 15h30 nous rejoindrons la maison vers 18H30. entre temps, Edouard puis Michel et jacky nous ont rejoint

Samedi :

Départ 10H30, ça fait un peu tard pour partir mais la sortie journée semble courte... 40Km. Là aussi sur le papier rien d'extra. Le temps est clément. Nous rejoignons la demeurre de nos GO, et Pierre L qui est arrivé la veille au soir pour le dîner fait parti de la longue liste des vttistes qui vont parcourir les sentiers Auvergnats.

Moins de crevaisons que la veille, un parcours généreux en bosses nous parcourons un peu de 900m de D+ pour 40km.

Ca roule bien, assez groupé et les retardataires ne sont pas laissés pour compte, puisque à chaque intersection ils sont attendus.

Compte tenu du nombre de montées, il s'organise plus ou moins une course de côtes ! Chacun y va l'un après l'autre pour esayer de prendre un maillot à poids virtuel ! Mais le terrain est dur encore une fois, le sol est sec et dans la région ils ont pris une drôle d'habitude. Au lieu de terminer les montées gentillement, chaque montée se termine par un petit "mur" où il faut s'employer !

Mais le temps est avec nous et c'est vers 15H30 que la ballade se termine s'en encombre, sans casse.

 

Dimanche :

La veille au soir nous avons mangé au camping. Au menu poulet frites, je devrais dire : demi poulet par personne, frites ! Nous partegeons cete soirée avec un groupe de soiffards, venus d'une ville proche, mais surtout venus pour se payer du bon temps. Ca chante, ça boie... je passerai les détails post boissons !

Dimanche donc ! Au programme nos GO ont prévu une belle boucle 66km et 1200m de D+ ! Après réflexion nous décidons le samedi soir d'aménager le parcours et proposer 3 parcours reprenant le meilleurs... 48km, 55Km et le 66Km. Chacun peut partir sur la distance qu'il préfère et profiter de sa journée !

 

Au petit matin, une brume argente le ciel au dessus du lac qui se trouve face à nos bungalows. Il fati frais mais cela va vite changer dans la courant de la journée.

L'entrée est copieuse, quelques grimpettes mais surtout des descentes !!! Alors quand on voit ce que l'on descend on se dit que le plat de résistance et surtout le dessert vont mettre les organismes à mal ! Si le milieu de parcours parait facile, plutot roulant avec parfois quelques montées raides, avec une pause méridienne de quelques minutes au soleil sur un sommet au milieu de la forêt, la fin de la sortie va laisser des traces. il faut donc monter, remonter, et encore remonter !

Bien sur une telle sortie ne serait complète sans crevaisons et casse ! En effet 5 crevaisons sur le parcours et un dérailleur avec un changement de câble à midi vont nous ralentir fortement ; Cela dit nous nous étions challengé pour un retour peu avant 18H et à 17H nous étions au bercail.

 

Accumulation des km du dénivelé, la chaleur, le manque d'eau pour certains ! C'est dur de terminer en restant frais.

 

Lundi :

Initialement aucune sortie de prévue ce jour. Il faut ranger le gîte, charger les voitures pour ensuite se rendre soit en visite sur la barrage soit se rendre au musée... Oui mais voila dès vendredi soir certains se manifestent pour pouvoir rouler encore un peu le lundi matin.

 

Nous serons 6 à prendre les chemins donc.

 

Eric notre Go nous a concocté un petit circuit touristique et ludique. 29,5km et quelques 800m de D+ histoire de se faire mal encore un peu. Un départ au frais sur des sentiers déjà roulés, en direction de l'aérodrome à ULM... Puis une superbe descente à travers bois ou Michel collé dans la roue dans Nico, mettent une mine aux non poursuivants. Puis c'est un long morceau de route profil fort descendant en direction du barrage. Certains appuient sur les pédales, mais dans l'ensemble ça descend tellement bien que même les motos collés à la roue de Marco ne cherchent pas à doubler enfin pas dans les pif-paf...

Petit arrêt photo au barrage et nous voila reparti ! Sachant que nous avons beaucoup profité en descente nous nous attendons au pire pour le retour. Cela monte progressivement sur la route, un petit tourne à droite pour taper dans la bute ! Ouf un petit moment de répis avant de rentrer sur le sentier qui est large mais qui monte, monte, monte... A tel point que la fin est raide, Michel mettra pieds à terre !

Nous pensions être au sommet, seulement pour un moment nous voilà à nouveau en train de descendre à travers près, ça file très vite, Michel est encore dans le coup la roue collée à celle de Nico, les autres sont sur les freins ! Hop un petit coup de cul et ça descend à nouveau tout à droite !

Mais en bas quelques dégats ! Jean Luc a sans doute pincé, crevaison. Nico se rend compte lui aussi qu'il perd de l'air. Réparation express, Marco et Michel sont partis devant... Et ça repart le long du Lac direction le camping puis la montée infernale vers la maison de Pierre ! Alors que Jacky prendra la route pour terminer la boucle, jean Luc et Eric, suivi de loin par Nico montent par le Belvédaire, dernière ascension vetetesque avant de prendre la route pour rejoindre nos hotes du weekend !

Au final un superbe weekend où la météo a été clémente ni trop chaud ni trop froid. Des sentiers et des parcours forts agréables à rouler ! Une organisation au top avec un accueil plus que chaleureux de nos hotes Mimi et Eric sans oublier Pierre !

 

Encore un weekend où le VTT a été à la fête mélanger de bonne humeur et de moments cocasses qui ne se racontent que le soir auprès du feux ou d'une jambonette, parfois bien arrosée, plus souvent bien consommée !

 

A très vite pour de nouvelles aventures !

 

 

 

 

 

 

   
© 2011-2015 CO Bois D'Arcy